Tombez en amour… avec le mal-aimé MDF !

Vous avez probablement entendu parler du MDF. Que ce soit pour les meubles ou de la finition, ce matériau a clairement envahi le marché. On entend de plus en plus parler du MDF dans le marché des meubles, mais plus spécifiquement pour les armoires de cuisine et de salle de bain. En parallèle, l’incertitude des clients face au produit est encore présente, ce qui est probablement dû à son ancienne réputation.

Il y a quelques années, MDF n’était souvent pas synonyme de produit de qualité. Au contraire, on parlait du MDF de façon péjorative, insinuant « pas de si bonne qualité ». Par contre, ce matériau, qui a définitivement évolué depuis, a fait ses preuves et a pris une grande place sur le marché dans un passé assez récent.

Le MDF tient son nom de l’anglais, Medium-density Fibreboard. Il est composé de copeaux de bois (fibre de bois de moyenne densité) d’environ 5 à 40 mm, fibre à laquelle on ajoute un liant synthétique, qu’on sèche et presse. La composition et le processus de fabrication rendent ce matériau robuste et pratique. Sa texture fine offre un fini extrêmement propre et soyeux qui se coupe facilement, ne fend pas, n’éclate pas et ne se déforme pas. Il est résistant à l’humidité et aux variations de température. Pour le rendre encore plus résistant, on peut le peindre ou le laquer.

Dans le domaine des meubles de salle de bain et des armoires de cuisine, le MDF laqué est un produit de choix. Comparativement aux portes en bois, le MDF offre un fini plus que parfait. Des portes conçues en un seul morceau sont offertes, sans joint, lisses et soyeuses, offrant une durabilité exemplaire. Une impressionnante variété de formes et designs est disponible, allant de portes plus simples/modernes jusqu’aux modèles plus complexes/classiques. Les choix sont pratiquement illimités et votre propre design pourrait même être créé. 

Quoi dire de son prix ? Se situant dans la tranche moyen/haut de gamme, il assure un rapport qualité-prix des plus intéressants.

Laissez-vous donc charmer par le fini exemplaire du MDF !

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *