Articles

De chouettes petits extras pour se faciliter la vie en cuisine !

Ils sont fonctionnels, ils nous font gagner du temps et font en sorte, pour ceux qui aiment cuisiner, que le temps passé au coeur de sa maison soit agréable. Les petits extras pour nous faciliter la vie et rendre notre cuisine plus ergonomique sont nombreux. Nous en avons répertorié quelques-uns. Serez-vous conquis ?

Micro-ondes tiroir

Il se trouve au niveau des genoux et il se cache souvent dans une cuisine où on souhaitait ne pas le voir. Certaines personnes ont choisi, plutôt, de le dissimuler derrière une porte d’armoire, mais lorsqu’en fonction, la porte d’armoire sera ouverte. Note importante: si on choisit cette 2e option, on doit avoir un mécanisme qui éteint l’électricité lorsque la porte se referme, afin d’éliminer le risque de feu.

L’option du tiroir micro-ondes est sécuritaire pour les enfants, puisqu’ils n’auront pas à prendre quelque chose de chaud se trouvant haut dessus de leur tête. L’appareil comme tel est un peu plus dispendieux, mais on aime le fait de l’intégrer dans un ilot ou un bas d’armoire, pour le pas le voir!

Bye bye robot !

Cette tablette rétractable permet de dissimuler le robot culinaire afin de ne pas l’avoir à la vue en permanence. Cette installation demande une armoire d’un minimum de 18 pouces et peut se faire à 15 pouces, mais sera très serré. Son avantage ? Ne pas avoir à transporter le robot, pesant, à chaque utilisation. La tablette rétractable va sortir à notre hauteur, ensuite, on n’a qu’à essuyer autour et la retourner d’où elle vient ! Ni vu ni connu !

Être branché

On manqué souvent de prises pour brancher tout ce à quoi on est connecté dans la vie : ordinateur pour suivre une recette en ligne, téléphone, accessoires de cuisine et autres machins. Ce pull-out intégré dans le comptoir inclut des prises additionnelles, des espaces pour clés USB et est disponible en 3 couleurs pour s’agencer à notre décor. Peut être ajouté une cuisine existante, c’est une question d’y faire le trou.

Espaces inutilisés

Voici une solution pour les espaces inutilisés comme le sont les dessus de frigos et de fours encastrés. Ils souvent des espaces perdus parce qu’on y met des choses auxquelles on a très difficilement accès et qui demandent souvent de grimper. On propose d’y aménager des séparations pour plaques à biscuits et moules à muffins, auxquels on a accès juste en étant debout, puisqu’ils sont longs et ne s’enfonceront pas vers l’arrière. Ces séparateurs peuvent également être achetés par la suite ou dans une cuisine existante pour y être installés.

En une touche !

Voici une armoire magique : électrique, un simple mécanisme fait en sorte qu’au toucher de l’armoire, elle s’ouvre et se referme de la même façon. Parfait quand, par exemple, on a les mains sales, elle s’utilise du coude. Ce système peut être installé dans les armoires du haut et même du bas, pour avoir accès avec le genou quand nos mains sont occupées. On n’est évidemment pas obligés de le faire dans toutes les armoires.

Quand on fait un aménagement de cuisine, on devrait passer meuble par meuble avec le client : vous voulez la poubelle à droite ou à gauche, où voulez-vous mettre les ustensiles ?, etc. On pourra donc installer ce mécanisme aux armoire qu’on va utiliser le plus souvent. Ce mécanisme peut être installé sur une (des) armoire(s) de cuisine déjà faite(s), mais on risque de voir le filage à l’intérieur du caisson.

Lavabo intelligent

Souvent, quand on cuisine, nos mains sont sales, et on doit salir pour justement les laver. Un lavabo touch n’est pas beaucoup plus dispendieux que les autres et représente un investissement rentable. C’est une habitude qu’on prendra rapidement. Il peut être ajouté dans une cuisine existante.

Évidemment, ces différentes options, gadgets et dispositifs sont des coûts qui s’ajoutent, mais qui peuvent faire partie du budget initial et qu’on ne regrettera pas à long terme.

  • D’autres idées inspirantes de Luxor :

Concevoir sa cuisine de façon ergonomique

Une cuisine comporte généralement trois zones distinctes, réservées respectivement à la préparation des repas/la cuisine, une pour la cuisson et enfin, le lavage de la vaisselle.

Le mot accessibilité devrait être la ligne directrice lors de l’aménagement de celle-ci, entre autres afin de limiter les déplacements inutiles qu’on constatera malheureusement souvent trop tard dans une cuisine dont l’aménagement aurait été mal pensé.

Petite statistique intéressante pour les visuels, on alternerait plus de 30 fois par jour entre la table de la salle à manger et la cuisine, et ce déplacement peut représenter jusqu’à 80 km par an. Une pièce mal organisée nous fera parcourir beaucoup plus de mètres de distance par jour.

À CONSIDÉRER :

  • On devrait avoir un espace de travail à côté de l’éviter autant que connexe à la cuisinière.
  • L’espace pour la poubelle devrait être proche de l’espace de travail ou de l’évier, selon la disposition de la cuisine ou de l’espace disponible.
  • Important à considérer : la personne qui utilisera le plus la cuisine est-elle droitière ou gauchère ? Ceci fera certainement varier l’aménagement…
  • Le four encastrable devrait être à notre niveau, pas plus haut. Pas seulement pour le fait d’en ouvrir la porte, mais aussi que le plat chaud qui en sort ne soit pas plus haut que soi et ainsi limiter les risques d’accidents.
  • La zone de cuisson comprend les plaques et le four, ainsi que des éléments de rangement pour les casseroles et les appareils lourds comme la mijoteuse et la friteuse.
  • Lors de la conception d’une cuisine, on devrait aménager l’espace de façon optimale autour de cinq pôles d’activité : provisions, rangement, lavage, préparation et cuisson.
  • On pourrait penser que l’espace sous évier est l’endroit où il y a le plus de perte de place, ce qui est faux si le meuble a été bien aménagé. Un évier simple nous permet d’avoir des tiroirs sous l’évier qui eux viennent jouer le rôle de bacs de rangement.
  • Un évier double est synonyme de perte d’espace : 2 drains, 2 tuyaux, et le rangement sous celui-ci devient très difficile.
  • Lorsque plusieurs personnes utilisent la cuisine, il faut choisir une dimension intermédiaire qui convienne à toutes. Des planches de travail de style butchers block permettent de surélever la surface de travail pour les gens de plus grande taille qui partagent l’espace avec des plus petits.

 

QUELQUES CHIFFRES :

  • Un plan de travail d’au moins 35 pouces de largeur est souhaitable et la profondeur normale est de 25, si vous êtes capable de plus, vous êtes chanceux !
  • La hauteur standard des meubles est de 34,5 pouces sur lesquels on ajoute généralement les comptoirs de 1,25 pouce, mais certains vont choisir de les avoir légèrement plus hauts si on est de grande taille.
  • La zone de lavage comprend l’évier et le lave-vaisselle. Un espace de 24 pouces chaque côté de l’évier est souhaitable, mais ceci n’est pas une règle puisqu’on pourrait choisir de ne pas avoir de lave-vaisselle, par exemple.

 

Enfin, une multitude de petits extras peuvent rendre votre cuisine extrêmement performante, selon vos envies et vos besoins. Notre article sur le sujet vous en présente quelques-uns et saura certainement vous inspirer !

Pourquoi refaire votre cuisine ?

Les raisons sont nombreuses pour refaire une cuisine :

  • La mettre au goût du jour;
  • L’adapter à de nouveaux besoins;
  • Donner une 2e vie à la cuisine d’une maison qu’on vient d’acheter;
  • Rénover avant de mettre votre propriété sur le marché;
  • Aménager le coeur d’une construction neuve;
  • Profiter de réparations nécessaires pour tout changer.

Bien répondre à ce besoin de base vous aidera à prendre les décisions qui suivront, qui seront aussi excitantes à déterminer que nombreuses. L’autre aspect tout aussi primordial à considérer est le budget dont vous disposez, ce qui va influencer les matériaux choisis et l’aménagement futur.

Une même cuisine peut être aménagée pour 15 000, 30 000 ou 50 000$ en changeant certains matériaux ou en laissant tomber certains extras, par exemple le nombre de tiroirs dans un garde-manger. Envie de sauver des sous de ce côté ? Vous pourriez avoir 3 tiroirs au lieu de 5 et utiliser les tablettes du haut pour ce qui sert moins souvent. Notez également que les meubles avec tiroirs sont plus dispendieux que les meubles avec armoires (portes), on peut donc prendre une partie de ce budget et l’attribuer ailleurs en agençant les 2 types de meubles sous le comptoir. Enfin, les portes de type “flip up” sont plus coûteuses, en raison de leur mécanisme.

Maintenant, le choix des matériaux est une question bien personnelle. Certains vont préférer une cuisine plus classique, d’autres y exprimeront une personnalité plus excentrique. Des propriétaires vont choisir le côté chaleureux du bois alors que d’autres vont choisir des matières traduisant la modernité.

Une question primordiale à laquelle vous devriez également répondre est l’utilité que vous faites de votre cuisine. Cuisinez-vous beaucoup ? De quel genre d’espace de travail avez-vous besoin ? Souhaitez-vous avoir un espace où les gens peuvent s’assoir et discuter en prenant l’apéro ? Avez-vous de jeunes enfants ou des ados qui mangent à leurs propres heures ? Vivez-vous en accumulant peu de choses ou vous conservez des services de vaisselle familiale depuis plusieurs générations auxquels vous tenez mordicus ? Peut-être aussi souhaitez-vous répondre à plusieurs de ces besoins…

Toutes ces questions vous aideront à entamer votre projet d’aménagement et notre équipe sur place est disponible pour vous aider à y voir clair et penser à tous les détails qui rendront cette aventure aussi plaisante que rassurante.

Enfin, rappelez-vous que la cuisine parfaite n’existe pas, mais que celle qui répond parfaitement à vos besoins peut devenir la vôtre !

Design complet d’une demeure de Blainville

Un design résolument moderne pour cette habitation de la rive Nord de Montréal à Blainville pour une réalisation qui surpasse les attentes

La cuisine au design moderne, avec des portes de placard en MDF laqué lustré, un comptoir en bois massif pour un style unique, à la fois fonctionnel et accueillant.

Salle de bain aux lignes épurées, cette pièce est composée d’un meuble Brillante, une baignoire autoportante, et une niche de douche réalisée avec le savoir-faire unique de notre équipe Créa-Nova.

Le style moderne a été prolongé dans ce salon au plancher de bois franc et au foyer intégré à un mur.

Notre équipe du centre de design de Mirabel se pliera en quatre pour réaliser dans les délais et dans votre budget un projet de métamorphose pour votre intérieur qui dépassera vos attentes !

Appelez-nous au 450-420-NOVA (6682) pour avoir un rendez-vous à votre convenance.

Un projet de rénovation intérieure clés en main à Montréal

Dans ce projet réalisé en 2015 sur l’île de Montréal à Pierrefonds, l’équipe de Créa-Nova a eu l’entière confiance de notre client pour réaliser ce réaménagement intérieur de grande ampleur :

Une cuisine entièrement rénovée de style moderne, des armoires de cuisine haut de gamme MDF en un seul morceau, des comptoirs de quartz faciles d’entretien, pour un style épuré, fonctionnel et robuste.

Une salle de bain également dans le style moderne, avec les céramiques tendance du moment imitation bois, une base de douche en céramique pour une finition raffinée.

Une extension de maison réalisée également de A à Z par nos équipes, pour un espace plus grand, une utilisation de l’espace disponible sur la cour.

Les escaliers ont entièrement été refaits, ainsi que les planchers en céramique, pour un design intérieur aux finitions impeccables.