,

Armoires : des matériaux pour tous les goûts et besoins

Peu importe que vous aimiez le style classique, contemporain ou moderne, une multitude de matériaux pour les armoires de cuisine et salle de bain sont disponibles afin de répondre à vos goûts et à vos besoins. Si vous préférez la chaleur du bois, l’aspect plus design du laminé ou la facilité d’entretien de la mélamine, vous trouverez la solution idéale pour les armoires de votre demeure.

Le bois : matériau noble

Le choix d’armoires en bois est synonyme de durabilité et qualité pour le futur. C’est un classique avec lequel on ne se trompe pas et qui conservera sa valeur. Vous trouverez plusieurs dizaines de modèles de couleurs, essences (chêne blanc ou rouge, Cerisier, Érable, Pin, Merisier, Noyer, Acajou, etc.) et textures variées, permettant des portes plates ou profilées. Chaque essence de bois est unique et possède son propre cachet. Les couleurs de teintures translucides ou opaques sont disponibles avec ou sans givre. Petit détail, on suggère moins le bois dans une salle de bain pour des raisons évidentes, mais il reste que certains modèles pourraient fonctionner pour cette pièce, mais avec certaines précisions.

Le bois s’agence plutôt bien avec la majorité des autres matériaux et meubles qui vous possédez peut-être déjà. Enfin, le bois demande un minimum d’entretien et est résistant, il demeure donc une valeur sûre. C’est certainement un matériau intemporel qui a passé le temps et continuera de le faire.

MDF : gage de durabilité

Le MDF est gage de durabilité et est disponible dans toutes les couleurs et dans plus de 50 styles de portes. Chaque porte peut venir en 1 comme 5 morceaux sur laquelle est appliquée une laque (laque lustrée, semi-lustrée, etc.). Offrant une bonne résistance, spécialement pour une porte en 1 morceau, qui est synonyme de moins de risques de fissures ou de craques à long terme.

La mélamine : un classique qui a bien évolué

Vous voulez vous offrir à peu de frais une nouvelle cuisine ou salle de bain ? La mélamine est peut-être la solution. Très souvent indémodable, elle est disponible dans de nombreux choix de motifs.

Fort populaire dans les années 80, elle habite encore nos cuisines dans sa plus récente version et au look du jour, étant maintenant offerte dans des finis plus naturels et des couleurs au goût du jour. La mélamine a bien évolué et est disponible dans un grand choix de couleurs et de finis. Les armoires en mélamine sont également faciles d’entretien et très abordables. Fait important à noter, la qualité de la mélamine de nos jours a également beaucoup évolué.

Thermoplastique

Ce terme englobe une multitude de matériaux, incluant du mat, du lustré, de l’imprimé, etc. Il fait fureur en ce moment sur le marché, entre autres par sa présence dans de nombreuses émissions de télé, mais il reste que cela demeure pour nous un matériau qui n’a pas encore fait ses preuves.

Acrylique : look urbain actuel

Facile d’entretien, ce matériau au fini très lustré est disponible dans une vaste gamme de couleurs contemporaines et est tout indiqué pour les personnes qui recherchent un look éclatant. Il s’agit de MDF recouvert d’une pellicule qui permet de conserver toute la couleur et le lustre du matériau au cours des années à venir.

Si vous recherchez un look urbain et brillant, c’est l’acrylique qu’il vous faut. En osant avec les couleurs, vous rendrez votre cuisine ou salle de bain originale et vivifiante, ne passant pas inaperçue.

Malgré les tendances et la vaste gamme de choix sur le marché, chez Créa-Nova, nos coups de cœur en terme de rapport de qualité-prix demeurent le bois et le MDF et l’acrylique, pour son prix ultra abordable.

6 idées pour donner du punch à une cuisine

Utiliser des tuiles décoratives originales, soit par leurs motifs qui feront jaser ou par leur couleur punch, en dosseret ou au sol. Changer son dosseret est une façon rapide et peu coûteuse de redonner un nouveau look à sa cuisine.

 

Installer un beau tapis au centre de la cuisine : c’est chaud pour les pieds et cela permet d’ajouter une touche colorée qui sera facilement retirée quand on se tanne. Le bémol de cette idée reste au niveau des dégâts possibles et de l’entretien moins évident pour un tapis imposant…

 

 

 

Faire l’achat, si on les utilise bien sûr, de petits electroménagers colorés, comme la collection vert menthe ou rouge de KitchenAid. Alors qu’on souhaite souvent les dissimuler, s’ils font partie du décor, on souhaitera les mettre bien en évidence. Pensez à l’espace disponible, par contre, afin de ne pas être gêné par leur présence au quotidien.

 

Doter nos armoires de poignées originales, qui est une façon peu coûteuse de donner un ooumph à sa cuisine.

 

 

 

Inclure un luminaire original au-dessus de l’îlot ou de l’évier.

Le robinet ne doit pas obligatoirement passer inaperçu ! Un noir de forme moins traditionnelle, par exemple, peut attirer l’oeil sur notre cuisine. Les nombreux modèles et couleurs sur le marché vous surprendront.

Le comptoir de cuisine : ce qu’il faut savoir

On choisit un comptoir de cuisine selon différents critères : sa durabilité, son apparence, l’utilité qu’on en fera la majorité du temps et bien sûr, notre budget.

Une règle de base qu’on devrait garder en tête est que tous les comptoirs ont besoin d’entretien. Malgré qu’on retrouve sur le marché des produits et matières nommés « anti-taches », on ne souhaite pas nécessairement tester le nombre de fois nécessaires à faire pénétrer un cerne de vin rouge dans notre comptoir. On ne sait jamais quand il s’y fera un accro en surface, aussi petit soit-il, ouvrant la porte à la saleté. Je suis donc très sceptique face aux produits « infaillibles », ce que je mentionne régulièrement à nos clients.

Pas un comptoir n’est parfait, mais il y a celui qui le sera pour vous.

Vous aimez pouvoir mettre les plats chauds directement sur le comptoir à leur sortie du four, couper directement des aliments sur celui-ci, est-ce un lieu de rassemblement ?

Le choix va aussi varier en fonction du budget qu’on a à lui accorder. On peut garder en tête que la pièce de comptoir peut représenter facilement 25% du budget de la cuisine dans ce qui est considéré comme haut de gamme.

Les matières les plus populaires sur le marché en ce moment sont le marbre, le granit, le quartz, le Dekton, le Neolith, le stratifié et le bois.

Les différents matériaux

Marbre & granit

L’aspect naturel, riche et chaleureux de la pierre naturelle est un des ses principaux atouts. Il est résistant à la chaleur, mais demande d’être poli avec l’application d’un scellant de temps à autre. Le granit est probablement le plus vieux des comptoir et témoigne l’histoire. Il s’agence autant avec des styles rustiques, champêtres que classiques.

Dans les bémols, on doit se rappeler qu’on a beau choisir l’échantillon, on ne peut se fier à celui-ci et on devrait donc toujours voir la dalle entière, puisqu’un veinage peut passer en plein milieu de l’imposant morceau, ce qui ne se voit pas dans un échantillon. Si c’est le cas, on devrait déterminer avec le client où sera le veinage, comme par exemple choisir de ne pas utiliser cette dalle pour l’îlot, etc.

Enfin, c’est un matériau qui ne va pas avec tous les styles de cuisine.

Quartz

Son avantage est d’être anti-tâche. Toutefois, rappelez-vous mon commentaire d’introduction. Malgré sa bonne qualité, les plus pâles sont toujours plus à risque. Le quartz est également anti-bactérien. C’est le matériau le plus homogène qu’on peut trouver et les gens qui cherchent le côté lustré avec un imprimé régulier, si on choisit un imprimé, vont le préférer. L’échantillon est très indicateur dans son cas. Enfin, les gens qui aiment le look moderne vont souvent l’adorer.

Son aspect plus froid et homogène plaira moins à d’autres. Il faut penser qu’il a une certaine fragilité quand même, on ne peut pas couper directement sur sa surface.

Dekton

Pour un comptoir résistant, c’est celui sur le marché qui se démarque le plus en ce sens parmi tous les choix qu’on trouve, sans toutefois être infaillible. Ses plus ? Sa surface est anti-abrasion, anti-tache, résistante à la chaleur autant qu’au gel-dégel, pouvant autant recevoir un plat extrêmement froid qu’extrêmement chaud. Il prend de plus en plus sa place et propose de nombreux choix au niveau des couleurs et finis. C’est le coup de coeur de Côté Cuisine avec Lina, entre autres pour son apparence chaleureuse.

Ses moins ? Il est mince, ce qui ne plaît pas à tous au niveau de l’apparence, et la couleur ne va pas bord en bord, ce qui veut dire que son profil diffère du dessus dans la majorité des imprimés.

Neolith

Similaire au Dekton, il est doté des mêmes fonctionnalités et se fait en plusieurs épaisseurs, pour faire un mur de foyer, par exemple.

Tout comme le Dekton, la couleur ne va pas de bord en bord. C’est un matériau dans une gamme de prix supérieure sans être inaccessible, plutôt nouveau et qui a besoin de faire sa place. Une place toutefois très méritée sur le marché.

Le Dekton et le Neolith peuvent être utilisés en murs et planchers de douche ou de foyer, puisqu’ils se font en différentes épaisseurs, tout comme pour des murs extérieurs ou fonds de piscine, etc.

Stratifié

Il est très aimé d’abord pour son prix très accessible. Il est aussi assez résistant, mais pas à l’humidité à long terme, par contre.

On doit savoir que l’eau, l’abrasion et la chaleur sont ses ennemis. Il n’est pas impossible de brûler ce type de comptoir avec un plat trop chaud, par exemple. Son apparence est également un peu fausse parfois, même si on retrouve dans ce type de matériau une vaste gamme d’imitations de bois et autres matières. Notre conseil ? Avec un budget limité, on devrait concentrer celui-ci sur des armoires de qualité, en attendant de changer le comptoir plus tard.

Bois

Le favori pour les amateurs d’ambiances chaleureuses et de style rustique.

C’est évidemment un matériau délicat, ce qu’on doit savoir lors de notre choix, parce qu’il risque de marquer avec le temps et de montrer son vécu.

Avant de faire son choix…

Ceci ne sont que quelques pistes pour aider votre réflexion, passez nous voir pour approfondir celle-ci !

Créa-Nova est fier de travailler avec les marques suivantes : Silestone et Dekton de Consentino, Cambria et Caesarstone.

 

 

 

De chouettes petits extras pour se faciliter la vie en cuisine !

Ils sont fonctionnels, ils nous font gagner du temps et font en sorte, pour ceux qui aiment cuisiner, que le temps passé au coeur de sa maison soit agréable. Les petits extras pour nous faciliter la vie et rendre notre cuisine plus ergonomique sont nombreux. Nous en avons répertorié quelques-uns. Serez-vous conquis ?

Micro-ondes tiroir

Il se trouve au niveau des genoux et il se cache souvent dans une cuisine où on souhaitait ne pas le voir. Certaines personnes ont choisi, plutôt, de le dissimuler derrière une porte d’armoire, mais lorsqu’en fonction, la porte d’armoire sera ouverte. Note importante: si on choisit cette 2e option, on doit avoir un mécanisme qui éteint l’électricité lorsque la porte se referme, afin d’éliminer le risque de feu.

L’option du tiroir micro-ondes est sécuritaire pour les enfants, puisqu’ils n’auront pas à prendre quelque chose de chaud se trouvant haut dessus de leur tête. L’appareil comme tel est un peu plus dispendieux, mais on aime le fait de l’intégrer dans un ilot ou un bas d’armoire, pour le pas le voir!

Bye bye robot !

Cette tablette rétractable permet de dissimuler le robot culinaire afin de ne pas l’avoir à la vue en permanence. Cette installation demande une armoire d’un minimum de 18 pouces et peut se faire à 15 pouces, mais sera très serré. Son avantage ? Ne pas avoir à transporter le robot, pesant, à chaque utilisation. La tablette rétractable va sortir à notre hauteur, ensuite, on n’a qu’à essuyer autour et la retourner d’où elle vient ! Ni vu ni connu !

Être branché

On manqué souvent de prises pour brancher tout ce à quoi on est connecté dans la vie : ordinateur pour suivre une recette en ligne, téléphone, accessoires de cuisine et autres machins. Ce pull-out intégré dans le comptoir inclut des prises additionnelles, des espaces pour clés USB et est disponible en 3 couleurs pour s’agencer à notre décor. Peut être ajouté une cuisine existante, c’est une question d’y faire le trou.

Espaces inutilisés

Voici une solution pour les espaces inutilisés comme le sont les dessus de frigos et de fours encastrés. Ils souvent des espaces perdus parce qu’on y met des choses auxquelles on a très difficilement accès et qui demandent souvent de grimper. On propose d’y aménager des séparations pour plaques à biscuits et moules à muffins, auxquels on a accès juste en étant debout, puisqu’ils sont longs et ne s’enfonceront pas vers l’arrière. Ces séparateurs peuvent également être achetés par la suite ou dans une cuisine existante pour y être installés.

En une touche !

Voici une armoire magique : électrique, un simple mécanisme fait en sorte qu’au toucher de l’armoire, elle s’ouvre et se referme de la même façon. Parfait quand, par exemple, on a les mains sales, elle s’utilise du coude. Ce système peut être installé dans les armoires du haut et même du bas, pour avoir accès avec le genou quand nos mains sont occupées. On n’est évidemment pas obligés de le faire dans toutes les armoires.

Quand on fait un aménagement de cuisine, on devrait passer meuble par meuble avec le client : vous voulez la poubelle à droite ou à gauche, où voulez-vous mettre les ustensiles ?, etc. On pourra donc installer ce mécanisme aux armoire qu’on va utiliser le plus souvent. Ce mécanisme peut être installé sur une (des) armoire(s) de cuisine déjà faite(s), mais on risque de voir le filage à l’intérieur du caisson.

Lavabo intelligent

Souvent, quand on cuisine, nos mains sont sales, et on doit salir pour justement les laver. Un lavabo touch n’est pas beaucoup plus dispendieux que les autres et représente un investissement rentable. C’est une habitude qu’on prendra rapidement. Il peut être ajouté dans une cuisine existante.

Évidemment, ces différentes options, gadgets et dispositifs sont des coûts qui s’ajoutent, mais qui peuvent faire partie du budget initial et qu’on ne regrettera pas à long terme.

  • D’autres idées inspirantes de Luxor :

Concevoir sa cuisine de façon ergonomique

Une cuisine comporte généralement trois zones distinctes, réservées respectivement à la préparation des repas/la cuisine, une pour la cuisson et enfin, le lavage de la vaisselle.

Le mot accessibilité devrait être la ligne directrice lors de l’aménagement de celle-ci, entre autres afin de limiter les déplacements inutiles qu’on constatera malheureusement souvent trop tard dans une cuisine dont l’aménagement aurait été mal pensé.

Petite statistique intéressante pour les visuels, on alternerait plus de 30 fois par jour entre la table de la salle à manger et la cuisine, et ce déplacement peut représenter jusqu’à 80 km par an. Une pièce mal organisée nous fera parcourir beaucoup plus de mètres de distance par jour.

À CONSIDÉRER :

  • On devrait avoir un espace de travail à côté de l’éviter autant que connexe à la cuisinière.
  • L’espace pour la poubelle devrait être proche de l’espace de travail ou de l’évier, selon la disposition de la cuisine ou de l’espace disponible.
  • Important à considérer : la personne qui utilisera le plus la cuisine est-elle droitière ou gauchère ? Ceci fera certainement varier l’aménagement…
  • Le four encastrable devrait être à notre niveau, pas plus haut. Pas seulement pour le fait d’en ouvrir la porte, mais aussi que le plat chaud qui en sort ne soit pas plus haut que soi et ainsi limiter les risques d’accidents.
  • La zone de cuisson comprend les plaques et le four, ainsi que des éléments de rangement pour les casseroles et les appareils lourds comme la mijoteuse et la friteuse.
  • Lors de la conception d’une cuisine, on devrait aménager l’espace de façon optimale autour de cinq pôles d’activité : provisions, rangement, lavage, préparation et cuisson.
  • On pourrait penser que l’espace sous évier est l’endroit où il y a le plus de perte de place, ce qui est faux si le meuble a été bien aménagé. Un évier simple nous permet d’avoir des tiroirs sous l’évier qui eux viennent jouer le rôle de bacs de rangement.
  • Un évier double est synonyme de perte d’espace : 2 drains, 2 tuyaux, et le rangement sous celui-ci devient très difficile.
  • Lorsque plusieurs personnes utilisent la cuisine, il faut choisir une dimension intermédiaire qui convienne à toutes. Des planches de travail de style butchers block permettent de surélever la surface de travail pour les gens de plus grande taille qui partagent l’espace avec des plus petits.

 

QUELQUES CHIFFRES :

  • Un plan de travail d’au moins 35 pouces de largeur est souhaitable et la profondeur normale est de 25, si vous êtes capable de plus, vous êtes chanceux !
  • La hauteur standard des meubles est de 34,5 pouces sur lesquels on ajoute généralement les comptoirs de 1,25 pouce, mais certains vont choisir de les avoir légèrement plus hauts si on est de grande taille.
  • La zone de lavage comprend l’évier et le lave-vaisselle. Un espace de 24 pouces chaque côté de l’évier est souhaitable, mais ceci n’est pas une règle puisqu’on pourrait choisir de ne pas avoir de lave-vaisselle, par exemple.

 

Enfin, une multitude de petits extras peuvent rendre votre cuisine extrêmement performante, selon vos envies et vos besoins. Notre article sur le sujet vous en présente quelques-uns et saura certainement vous inspirer !

Le dilemme des bases de douche

Les bases de douche sont-elles toutes similaires et se valent-elles toutes ? Lors d’une rénovation ou de l’aménagement d’une salle de bain, quand vient le temps de choisir une base de douche, les 3 choix les plus courants sont l’acrylique, la céramique ou la ROC-BASE en quartz ou granit.

Si votre critère premier est votre budget limité, une base en acrylique de dimension standard sera certainement votre meilleur option. Son point fort est certainement sa facilité d’entretien et si on lui cherche un bémol, ce serait au niveau de son apparence, plus froide, ce qui demeure une question de goût, évidemment. À noter aussi qu’il existe différentes qualités de ce matériau sur le marché.

Un point commun à chacun de ces choix est l’importance d’une installation bien réalisée : s’assurer que nivelé est bien conçu et dans le bon sens (coule vers le drain), que l’étanchéité est impeccable, les joints bien finis et fermés, afin d’assurer qu’il n’y a pas de place pour l’infiltration d’eau, qui abîmerait n’importe quel type de base, d’ailleurs.

On doit aussi s’assurer de la qualité de ce qu’il y a dessous et autour pour garantir une douche solide, sans craquement ou mouvement lors de son utilisation quotidienne.

Quand on opte pour la céramique, l’installation est ultra importante. Son principal avantage est la quantité de choix qu’elle nous offre pour agencer note base de douche avec reste de SDB, sans automatiquement avoir l’aspect blanc et froid. Son coût sera très similaire à celui d’une base en acrylique de qualité. On a souvent peur de la céramique à cause des joints, qu’on imagine noircir avec le temps ou craquer. Il existe actuellement sur le marché des coulis avec sable modifié au polymère à prise rapide (pour usage professionnel), évitant ce type de problème. Cette technologie réduit l’absorption de l’eau et les saletés à la surface, empêchant ainsi qu’ils tachent. Toutefois, la qualité va avec le prix. Encore une fois, quand c’est bien installé sans avoir voulu couper les coins ronds, on n’aura généralement pas de problème.

La ROC-BASE en quartz ou granit propose un look assez chic. Sa conception antidérapante, la qualité de son nivelage, sa surface durable et facile d’entretien et son installation rapide son ses atouts principaux. Si on doit lui trouver un point négatif, ce serait son poids, avec lequel par contre les installateurs expérimentés sont très habitués de travailler. Elle est disponible en formats standards ou en conception sur-mesure.

Pour ce qui est de nous, Créa-Nova a un faible pour les bases de douche en céramique et la ROC-BASE pour leur côté plus personnalisé.

 

 

Pourquoi refaire votre cuisine ?

Les raisons sont nombreuses pour refaire une cuisine :

  • La mettre au goût du jour;
  • L’adapter à de nouveaux besoins;
  • Donner une 2e vie à la cuisine d’une maison qu’on vient d’acheter;
  • Rénover avant de mettre votre propriété sur le marché;
  • Aménager le coeur d’une construction neuve;
  • Profiter de réparations nécessaires pour tout changer.

Bien répondre à ce besoin de base vous aidera à prendre les décisions qui suivront, qui seront aussi excitantes à déterminer que nombreuses. L’autre aspect tout aussi primordial à considérer est le budget dont vous disposez, ce qui va influencer les matériaux choisis et l’aménagement futur.

Une même cuisine peut être aménagée pour 15 000, 30 000 ou 50 000$ en changeant certains matériaux ou en laissant tomber certains extras, par exemple le nombre de tiroirs dans un garde-manger. Envie de sauver des sous de ce côté ? Vous pourriez avoir 3 tiroirs au lieu de 5 et utiliser les tablettes du haut pour ce qui sert moins souvent. Notez également que les meubles avec tiroirs sont plus dispendieux que les meubles avec armoires (portes), on peut donc prendre une partie de ce budget et l’attribuer ailleurs en agençant les 2 types de meubles sous le comptoir. Enfin, les portes de type “flip up” sont plus coûteuses, en raison de leur mécanisme.

Maintenant, le choix des matériaux est une question bien personnelle. Certains vont préférer une cuisine plus classique, d’autres y exprimeront une personnalité plus excentrique. Des propriétaires vont choisir le côté chaleureux du bois alors que d’autres vont choisir des matières traduisant la modernité.

Une question primordiale à laquelle vous devriez également répondre est l’utilité que vous faites de votre cuisine. Cuisinez-vous beaucoup ? De quel genre d’espace de travail avez-vous besoin ? Souhaitez-vous avoir un espace où les gens peuvent s’assoir et discuter en prenant l’apéro ? Avez-vous de jeunes enfants ou des ados qui mangent à leurs propres heures ? Vivez-vous en accumulant peu de choses ou vous conservez des services de vaisselle familiale depuis plusieurs générations auxquels vous tenez mordicus ? Peut-être aussi souhaitez-vous répondre à plusieurs de ces besoins…

Toutes ces questions vous aideront à entamer votre projet d’aménagement et notre équipe sur place est disponible pour vous aider à y voir clair et penser à tous les détails qui rendront cette aventure aussi plaisante que rassurante.

Enfin, rappelez-vous que la cuisine parfaite n’existe pas, mais que celle qui répond parfaitement à vos besoins peut devenir la vôtre !

Réalisation d’une salle de bain de style transitionnel

Une salle de bain de style transitionnel dans cette maison de Laval

Pour ce projet de rénovation complète de la salle de bain, notre client a souhaité un changement radical.

C’est donc la grande tendance qui l’a emporté, à mi-chemin entre le classique et le contemporain : le style transitionnel.

Mais qu’est-ce que le style transitionnel ?


Ce style se définit comme le plus intemporel possible et s’adresse à ceux qui ne reconnaissent pas dans un style traditionnel car trop daté et qui aiment le style moderne mais le trouvent trop impersonnel. Un savant mélange des genres est alors possible. Ce mélange se fait ici dans le choix et l’agencement des matériaux. En décoration intérieure, il pourra être affirmé par un judicieux choix de meubles et objets décoratifs.

Crea-Nova-renovation-design-salledebaintraditionneltransitionnel-Laval

  • Les céramiques imitation bois allient la facilité d’entretien d’un matériau à la base froid, avec le caractère chaud de l’aspect bois.

Crea-Nova-renovation-design-salledebaintraditionneltransitionnel-Laval.jpg (9)

  • Les toilettes suspendues épurent l’espace et réduisent l’empiètement au sol au strict nécessaire.

Crea-Nova-renovation-design-salledebaintraditionneltransitionnel-Laval.jpg (5)

  • Une base de douche en céramique ainsi qu’un bain autoportant illustrent les styles recherchés.

 

Créa-Nova conçoit avec ses clients des projets de rénovation sur-mesure. Nous serons ravis de vous expliquer nos différents services. Appelez Créa- Nova pour demander un estimé de votre projet au 450-420-NOVA (6682).

Une rénovation complète pour cette demeure de la région de Montréal

Extension de maison, rénovation de la cuisine et de la salle de bain… c’est un changement complet et un design intérieur entièrement remanié pour cette maison de Notre-Dame de l’Île Perrot

La cuisine, de style transitionnel, présente quelques particularités tendances : comptoir de l’ilôt est en quartz doublé par rapport au reste de la cuisine, tiroirs sont en bois teinté, portes de placard sont en MDF laqué.

Ces particularités rendent cette cuisine agréable et très fonctionnelle.

 

Notre client a choisi une extension de maison sur sa cour arrière. Il gagne ainsi un espace de vie à l’intérieur de sa maison dont il profite tout au long de l’année. Un foyer électrique et des tablettes assorties avec la cuisine achèvent cette nouvelle pièce dans la maison.

Créa-Nova-design-renovation-extension-de-maison-cuisine-sur-mesure (3)

La salle de bain de style transitionnel également, utilise de la céramique en imitation bois, grande tendance actuelle.

 

Vous avez un projet de design intérieur ? Appelez Créa-Nova au 450-420-NOVA (6682) pour avoir une estimation.

Projet de rénovation clés en main par Créa-Nova à Laval

 Votre intérieur mérite une rénovation clés en main en bonne et due forme ? Faites appel à des professionnels expérimentés : Créa-Nova.

Crea-Nova-renovation-design-interieur-montreal-Laval (1)  Crea-Nova-renovation-design-interieur-montreal-Laval (3)  Crea-Nova-renovation-design-interieur-montreal-Laval

Dans ce très beau projet de Laval, nos designers ont eu le privilège de concevoir un réaménagement de maison pour notre client, une cuisine et une salle de bain. Dans la cuisine : comptoirs en quartz doublé pour l’ilôt, simple pour le reste de la cuisine, un style transitionnel, qui est un mélange de traditionnel et de moderne.

Le salon a été entièrement refait, avec un revêtement texturé dont la couleur fait écho aux choix des autres endroits de la maison tout en caractérisant cette pièce chaleureuse de détente au parquet de bois franc et au foyer électrique.

La salle de bain dans le style plus contemporain, présente l’une des spécialités de Créa-Nova : la niche de douche, pour un rangement très bien pensé et au design raffiné.

Créa-Nova sait proposer à ses clients des intérieurs remodelés au goût du jour dans un souci de durabilité et d’exécution soigneuse.

Faites appel à nos équipes  450-420-NOVA (6682)