Beau, durable et/ou écolo !

par Catherine Verdon pour Créa-Nova


On veut du beau, oui, mais sans nuire à la planète. Différentes solutions s’offrent à nous afin de consommer en ce sens, que ce soit par la durabilité d’un item, le zéro déchet (ou du moins en réduire la quantité) ou la conscience des entreprises dans ce qu’elles proposent. On a répertorié quelques bonnes adresses en ce sens pour faire entrer du beau chez soi et se sentir bien avec nos choix !

De leur atelier à nous

Des meubles de maison en bois massif. Rien de nouveau, direz-vous ? C’est tout faux. Woodstock & cie dessine et fabrique des meubles d’intérieur en préservant la pureté du bois indigène (local), qu’ils travaillent avec respect, ici, localement, sans intermédiaire, à un prix juste. Précision : bois massif veut dire que tous leurs meubles sont faits à partir de bois plein, aucun plaqué. Quoi d’autre ? On peut personnaliser certaines variantes de notre meuble. Les 2 entrepreneurs s’occupent de tout jusqu’à la livraison, après notre commande en ligne.

En éliminant tous les intermédiaires entre la marque et nous, Woodstock & cie nous propose un retour aux sources. ON AIME : le fait de pouvoir ajouter 1 ou 2 rallonges sur TOUS leurs modèles de tables, permettant de recevoir jusqu’à 10 personnes, sans devoir utiliser tout cet espace au quotidien. Aussi, la compagnie plante 1 arbre pour chaque abonnement à leur Infolettre et 5 pour chaque meuble vendu.  woodstockcie.com

Art à porter

Qui oublie encore parfois ses sacs réutilisables ? Avec d’aussi beaux sacs, on y pensera certainement davantage ! Pourquoi ne pas y glisser un pain frais ou un bouquet de fleurs pour un cadeau d’hôtesse original et utile ? La nouvelle collection de superbes sacs réutilisables de l’artiste-peintre Chantal Audrey Léveillé sont faits à Montréal et sont disponibles à son atelier de Boisbriand ou par la poste (frais de poste en sus). 4 modèles/2 formats sont proposés.

On aime !

Le nouvel Espace Zéro Déchet d’Omaïki, cette entreprise de Blainville qui oeuvre dans le mode de vie zéro déchet, a récemment été dévoilé avec son concept unique et pionnier dans la région. On y retrouve d’ailleurs la nouvelle gamme de produits pour la famille Omaïki par Pure, élaborée en collaboration avec cette entreprise québécoise spécialiste en produits nettoyants et corporels biodégradables!

Sur place, des centaines de trouvailles utiles et pour le quotidien. On est encore davantage séduits quand on sait qu’ils proposent plus de 150 produits en vrac ou avec un emballage minimaliste provenant à 80% de fournisseurs locaux. Vous connaissiez peut-être déjà la marque puisqu’on trouve certains de leurs produits dans de nombreuses boutiques pour la famille partout au Québec. Maintenant, on s’y rend aussi !                           

10 Gaston-Dumoulin, suite 700, Blainville

Du béton personnalisé !

Cygne Béton se spécialise dans la conception de comptoirs de cuisine et de vanité, de bases de douche, de lavabos et de meubles. D’une grande polyvalence, ce matériau naturel, écologique et durable répond aux besoins des designers et ses possibilités sont multiples : couleur, insertion d’éléments naturels (verre, pierres, etc.), création de jeux de lumière… D’aspect brut et épuré, le béton se marie parfaitement à des matériaux tels que le bois, la pierre, l’inox et le verre recyclé. De par sa durabilité et solidité, le béton est l’idéal pour le mobilier de jardin dans un pays où le climat rigoureux nécessite de s’équiper de meubles extérieurs de qualité qui résisteront au temps. Faites entrer le béton au bureau, avec ses possibilités infinies pour créer des meubles sur mesure. La compagnie peut également inclure votre logo ou un message spécifique reproduit sur la surface d’une table. | cygnebeton.com

Plancher chauffant ou plinthes électriques ?

Bien que la tendance des planchers chauffants ne soit pas nouvelle, la pose de ceux-ci dans les salles de bain semble devenir un incontournable pour la plupart des gens qui considèrent rénover cette pièce. 

Au-delà des coûts, il est bien important de mentionner quelques points relatifs à l’installation d’un plancher chauffant.

Nombreux sont ceux qui croient que l’installation d’un plancher chauffant élimine le besoin de plinthes ou de convecteurs électriques. Voici quelques chiffres qui pourront mieux vous guider : pour une salle de bain moyenne, la puissance d’un plancher chauffant standard sera entre 350 et 700 watts, contrairement à une plinthe ou convecteur qui peut fournir 1000 watts de puissance. Cela veut donc dire que quand viendra le temps de chauffer votre espace, un plancher chauffant prendra plus de 20 heures pour atteindre la température demandée, versus 5 minutes pour une plinthe qui pourra faire augmenter la température de la pièce de 18 à 23 degrés en ce laps de temps. 

De plus, compte tenu des hivers froids que l’on peut avoir au Québec, un plancher chauffant ne pourra pas fournir la puissance nécessaire au chauffage de la salle de bain si celle-ci comporte un mur extérieur et que la température extérieure passe sous les 20 degrés. 

Et les pannes ?

Finalement, mais non d’importance moindre, que faire lors d’un arrêt de fonctionnement de plancher chauffant, surtout en plein hiver ? Certaines pannes sont superficielles, mais nécessitent quand même de retirer le revêtement du sol, alors que d’autres exigent parfois de casser, réparer ou remplacer certains éléments du plancher.

Pour ces raisons, il est toujours plus efficace d’avoir un plan de rechange, que représentent les plinthes ou les convecteurs.

Malgré leur allure qui semble déranger plusieurs personnes, il n’en demeure pas moins que les plinthes ou les convecteurs électriques font preuve d’efficacité. Quant au plancher chauffant, on retiendra plus son aspect confort, tout comme son cousin : le chauffe-serviette.

Enfin, n’oubliez pas que seul un maître électricien est qualifié pour brancher votre plancher chauffant électrique !

,

Le quartz à vos pieds !

« Nous aimerions une base de douche discrète et sans souci. Qu’est-ce que vous nous proposez? ». Voici une question de bien des clients. Parmi les mauvaises expériences vécues : des fuites, un entretien exigeant, des bases qui craquent sous notre poids avec une base trop mince, toutes des problématiques qui expliquent cette demande. Bien des raisons peuvent amener les gens à vivre de l’insécurité quant au choix de leur base de douche.

Plusieurs produits existent sur le marché. Des bases en acrylique, en céramique, en fibre de verre ou même en bois. Celle qui a attiré notre attention dernièrement est la base en quartz. À part souhaiter éviter les soucis que peut amener une mauvaise installation d’une base de douche, il est certain que le style de votre salle de bain autant que votre budget influencera votre choix. Les bases plus traditionnelles étant plutôt bien connues, nous choisissons de nous attarder sur la base en quartz afin de vous informer davantage sur celle-ci. Malgré sa présence dans le marché depuis bien des années, elle semble occuper une plus grande place dernièrement.

À part ses avantages côté apparence et finition, la base de douche en quartz est durable. Plus important encore ? Son entretien, qui est facile. Une de ses plus grandes qualités est qu’elle peut être conçue pour accommoder les personnes à mobilité réduite. Pouvant être conçue dans toutes les couleurs, elle donnera une touche raffinée à votre salle de bain. Le choix de ce matériau vous permet aussi de limiter le nombres d’éléments/matériaux/textures dans votre salle de bain, puisque la base en quartz sera habituellement choisie de la même couleur que votre comptoir.

« Une grande qualité de la base en quartz est qu’elle peut être conçue pour accommoder les personnes à mobilité réduite. »

Elle peut être installée pour créer un look de douche à l’italienne ou de manière plus conventionnelle. Son coût est toutefois un peu plus élevé qu’une base en acrylique ou en céramique, dont l’investissement, pour une dimension standard, oscillera autour des 1800$ ou plus, selon la couleur, la dimension et ses particularités de fabrication. Sachant que la qualité du quartz choisi est également importante, il est conseillé de s’assurer de sa qualité ainsi que de la garantie, en choisissant une marque reconnue et certifiée.

Pour terminer, on ne peut assez insister sur l’importance, malgré l’habileté de certaines personnes en rénovation, de confier l’installation de votre base en quartz aux spécialistes.


Design : Créa-Nova inc. | Exécution : Entreprise Geohad inc. | Crédit photos : Casa Média

,

Éléments de style

Chaque élément que vous choisissez lors d’un projet de rénovation a son importance. Comme pour la cuisine, choisir sa robinetterie de salle de bain peut représenter un choix assez complexe. Avec les nouveautés qui ne cessent d’apparaître sur le marché, faire un choix peut être ardu.

Après le modèle et le style, le fini de la robinetterie, une nouvelle tendance, s’ajoute aux options, entraînant des questions : Est-ce que les finis sont un plaquage ? Un fini texturé est-il aussi résistant que le traditionnel chrome ? Qu’en est-il de l’entretien ?

Toutes ces questions sont légitimes. Il existe maintenant sur le marché plusieurs finis de robinetterie, le plus populaire étant le noir mat, suivi par l’or mat et récemment, le nickel poli. On suggère de bien s’informer sur la méthode de confection puisque selon la compagnie, certaines pièces sont faites de simple placage et donc, plus fragiles. Pour d’autres, comme chez Riobel, les différents finis et couleurs font partie intégrante du matériel. En d’autres mots, ils sont dans le mélange et souvent cuits, donc très résistants.

Le noir mat donnera un look alliant le moderne à l’industriel. Un de nos coups de cœur dans ce fini est celui proposé dans la collection Momenti de Riobel : un mariage parfait entre le blanc et le noir. Quant à notre plus récent coup de foudre, le fini nickel poli de la série Zendo (Riobel), il offre un fini métallique aussi chic que chaleureux, pour une salle de bain majestueuse. Bien sûr, le fini or représente un choix aussi audacieux qu’élégant, pour ceux qui cherchent à faire différent. 

Peu importe le choix que vous faites, informez-vous sur le produit choisi ainsi que sur les garanties offertes.

Une salle d’eau unique !

La salle d’eau est souvent la pièce qui reçoit le moins d’attention et à laquelle on souhaite n’accorder qu’un petit budget, alors que ça devrait être l’inverse. Pourquoi? La salle d’eau est la salle de bain des invités. Et comment mieux recevoir nos invités qu’avec goût et style? Qui ne voudrait pas se rafraîchir dans un espace aussi chaleureux et invitant! Il ne reste plus qu’à dire qu’on doit donner à chaque pièce son juste droit. Chacun des dollars investis dans une pièce, quelle qu’elle soit, vous le rendra bien au quotidien en faisant de votre espace de vie un lieu qui vous ressemble et surtout, qui vous plaît!

Un résultat grandiose! 

Qui a dit que le bois ne procure qu’une allure rustique?

Design : Créa-Nova inc. | Exécution : Entreprise Geohad inc. | Crédit photos : Casa Média

Voici la preuve que le mariage des éléments, du plus rugueux au plus délicat, peut offrir un effet à couper le souffle! La cliente recherchait son coup de cœur depuis un bon moment, cet effet wow! pour sa salle d’eau. La voici donc, digne de grand luxe. Plafond tendu, comptoir en marbre au fini cuir, mur en bois exotique, toilette suspendue : tout y est pour un résultat grandiose.

 

De la vie dans la salle de bain

Nous avons tous des journées bien remplies. Retrouver un confort chez soi est primordial. Voici donc une idée des plus abordables afin d’y parvenir !

Différentes tendances font régulièrement surface en rénovation, que ce soit dans les styles, les matériaux, les techniques, etc. Une tendance assez récente et bien populaire fait presque l’unanimité : la zénitude…

La recherche de tranquillité, de calme, de sérénité, de cet élément parfois très subtil qui transforme notre intérieur en une oasis de bien-être.  Si ce n’est pas le cas pour vous présentement, laissez-nous vous guider sur ce chemin !

Bien des éléments sont à considérer lors de la planification de vos rénovations, plus spécifiquement de la salle de bain, lieu de prédilection pour s’offrir des moments de calme et de zénitude.

Au-delà des travaux, matériaux et accessoires utilisés dans les salles de bain, les plantes peuvent contribuer de manière significative à l’ambiance créée dans votre espace de relaxation pour vous permettre de vous retirer dans votre monde intérieur ! Mais quelles plantes choisir ?

Peu importe le style de votre salle de bain, une

petite touche de vie vous procurera un immense bien ! 

Notre TOP 3

Il existe plusieurs plantes qui peuvent très bien remplir cette mission et même s’épanouir dans un environnement au haut taux d’humidité. Certaines en ont même besoin pour conserver leur couleur. Parmi les plantes qui embelliront vos salles de bain, nous en retenons trois, que nous jugeons des plus appropriées et attrayantes.

Notre premier choix est le papyrus. Cette plante, originaire de la Basse-Égypte et facilement accessible au Canada, est un symbole de renaissance et de régénération. Utilisée il y a bien des siècles dans l’Égypte des pharaons pour la fabrication des embarcations et aussi comme papier, elle continue d’être utile. Cette plante ombellifère est d’entretien facile, ne requérant un arrosage que deux à trois fois par semaine durant les périodes plus chaudes et une fois par semaine en hiver. Le papyrus préfère son feuillage humidifié de temps à autre, ce qui fait de lui un choix idéal pour une salle de bain.

Notre deuxième choix, tout aussi attrayant et pratique pour une salle de bain : l’orchidée. À l’état naturel, l’orchidée est originaire des milieux tropicaux, donc habituée à la chaleur et à l’humidité. Avec ses grandes et élégantes fleurs, cette plante florale séduit bien des gens. Contrairement à ce qu’on pourrait penser, sa beauté et son aspect délicat ne la rendent pas plus difficile à entretenir.

Deux conseils pour conserver vos orchidées plus longtemps :

• Pour commencer, l’orchidée aime la luminosité, mais pas les rayons directs  du soleil qui pourraient brûler son feuillage.

• Deuxièmement, concernant son arrosage, il est important de pas garder les racines trop humides, ce qui les ferait pourrir et ferait faner votre plante. Il vaut mieux tremper le pot contenant l’orchidée dans l’eau pendant environ une dizaine de minutes, permettant ainsi aux écorces et racines de bien absorber l’eau qui leur est nécessaire, sans être inondées.

Notre troisième choix est l’anthurium. Originaire de l’Amérique du Sud, l’anthurium demande un entretien plutôt facile. Cette plante aux belles  grandes fleurs saura vous émerveiller. L’anthurium, avec ses différentes   couleurs (blanc, rose et de loin le plus beau, le rouge!), peut aussi être multiplié facilement, en divisant ses racines pour obtenir une nouvelle plante. On l’arrose au besoin puisqu’il n’aime pas être englouti dans l’eau. Il aime la lumière, mais pas le soleil direct. Bien sûr, étant originaire d’un pays chaud, il adore les espaces humides.

Les bains autoportants : look ou confort ?

Avez les bains autoportants, plus besoin de choisir entre le look et le confort.

Depuis quelques années, on remarque la place importante que les bains autoportants prennent sur le marché, remplaçant tranquillement mais sûrement les baignoires traditionnelles, autant pour une construction neuve que lors de rénovations. Le temps où les bains en coin étaient très populaires, il y a quelques années, est loin derrière. Ces bains, à leur époque, avaient su charmer les gens par leur aspect grandiose, voire luxueux, ainsi que par leur grand espace pouvant accueillir deux personnes confortablement. Par contre, après quelques années, et avec la tendance plus récente des espaces dégagés et épurés, les bains en coin ont perdu en popularité.

La pièce maîtresse !

Bien qu’une baignoire autoportante ne soit pas toujours à la portée de tous, celle-ci a certainement su gagner le cœur de bien des gens par son apparence, sa fonctionnalité et ses atouts ergonomiques. Dans un article récent, une compagnie mentionnait qu’un tiers de ses ventes de bains était pour des modèles autoportants! Souvent, celui-ci devient la pièce maîtresse de la salle de bain, autour duquel tous les autres éléments viennent s’agencer. 

Il existe bien sûr plusieurs modèles et marques de bains autoportants sur le marché. Même si plusieurs personnes aimeraient inclure un bain autoportant dans leur conception de nouvelle salle de bain, il ne faut pas fait un choix sans réflexion, ni négliger de consulter un spécialiste. Mais comment faire le tri et quels sont les aspects/points à considérer lors de l’achat d’un bain autoportant ?

Une question d’espace

En premier lieu, et bien sûr le plus important, c’est l’espace disponible. Bien que vous puissiez penser que votre salle de bain est assez spacieuse pour accueillir un bain autoportant, certaines contraintes pourraient vous en dissuader. Ce n’est pas tant la taille du bain qui est limitative, quoiqu’il faille tenir compte de l’espace laissé par l’ancienne baignoire et considérer les besoins des utilisateurs, selon leur taille et leur poids. Ceci étant dit, certains bains autoportants, bien que plus petits que les baignoires traditionnelles, ont plus de volume. Par contre, l’espace autour du bain est crucial. Il faut, par exemple, considérer un dégagement minimal de 8 pouces de tous les côtés d’un bain autoportant, une considération que l’on n’avait pas avec les bains traditionnels. Ce dégagement est nécessaire pour permettre un espace de circulation à des fins d’entretien, entre autres, ainsi que pour une présentation plus majestueuse de votre bain. 

Design : Créa-Nova inc. Exécution : Entreprise Geohad inc. Crédit photo : Casa Média

Modèle, style & investissement

Il ne faut pas oublier, non plus, le coût rattaché à un bain autoportant, car vous voudrez sûrement vous assurer qu’il est mis en valeur et non pas confiné dans un coin. Vous aurez le choix entre divers modèles (une pièce et deux pièces, ce dernier étant composé d’une jupe dans laquelle s’encastre la cuve pour former la baignoire) et styles. Il existe un bien plus grand nombre de styles dans les baignoires autoportantes que dans  les traditionnelles. Pour n’en nommer que quelques-uns, on trouvera des bains à simple dossier, à dossier surélevé, à socle, à pieds, etc. Assurément, ces bains sont plus modernes et plus luxueux et viendront métamorphoser votre salle de bain !

« Une baignoire autoportante, pour sa superbe apparence, sa fonctionnalité et ses atouts ergonomiques ! »

Une fois le modèle et le style de bain autoportant choisis pour donner à votre salle  de bain le look recherché, il reste la question de la robinetterie (de nombreux modèles et styles aussi), qui peut être fixée sur le rebord du bain, sur le mur ou encore par terre, sur pied.

Sans vouloir vous influencer, nous nous permettons toutefois de mentionner qu’au fil des années, nos spécialistes ont installé un grand nombre de bains autoportants et que le bain Vapora des produits Neptune est un choix qui a fait ses preuves et que nous privilégions pour son rapport qualité-prix.

L’installation

Une dernière précision concernant l’emplacement de votre bain autoportant : si votre salle de bain est munie d’une fenêtre et si cela est possible quant au respect des normes reliées à l’installation d’un bain, votre pièce maîtresse vient de se trouver un emplacement royal ! Quoi de mieux, en effet, que de se relaxer devant une fenêtre dans une eau à bonne température, peut-être parfumée, avec un bon livre. Les possibilités sont infinies ! 

Une fois les considérations logistiques réglées, l’installation d’un bain autoportant est relativement facile, mais doit bien sûr être entreprise par un spécialiste en plomberie, ce qui vous permettra de profiter de votre bain sans souci ni mauvaises surprises.

En conclusion, nous sommes convaincus qu’un bain autoportant, si son achat est possible pour vous, dotera votre salle de bain d’une valeur et d’un style sans précédent. Pourquoi ne pas y penser !

, ,

Option revitalisation

C’est en grande partie vous tous, qui nous visitez au quotidien avec une multitude de questions quant à la rénovation de votre salle de bain, qui nous inspirez à écrire sur le sujet. C’est un dossier bien compliqué pour certains, spécialement quand il s’agit d’un premier projet de rénovation. Revitaliser cette pièce peut parfois faire peur, selon vos témoignages, particulièrement à cause de l’aspect plomberie. Avant de poursuivre vos projets en ce sens, voici quelques éléments à considérer qui, on l’espère, vous donneront envie de donner suite à votre rêve de renouveau.

Comme pour tout projet de rénovation, l’une des premières questions à se poser est la raison pour laquelle nous souhaitons rénover. Votre salle de bain est peut-être due pour un vent de fraîcheur, trahie par une moquette des années 1980 ou une baignoire de couleur pastel, ou, moins amusant, vous vivez avec un problème quelconque dans la salle de bain. Peu importe ce qui vous donne envie de sortir un coffre à outils, ce sont toutes de bonnes raisons. Nous suggérons d’abord de dresser une liste des problèmes, si problèmes il y a. Puis, la liste de ce que vous souhaitez changer-ajouter-enlever dans votre salle de bain et enfin, d’établir un budget préliminaire. 

Tout comme la cuisine, la salle de bain est la deuxième plus importante pièce de votre maison, en terme de valeur donnée autant qu’en coût de rénovation. Couper les   coins ronds quand vient le temps d’aménager ou rénover ces pièces n’est souvent pas une bonne décision. Une fois vos listes établies, il est temps de choisir les spécialistes qui pourront vous aider dans vos choix.

Quelques questions à se poser :

  • Est-ce primordial d’avoir une vanité à deux lavabos? Ce choix est une question de besoins autant que de style.
  • Ai-je de la place pour un bain autoportant (voir notre article sur le sujet dans ces pages!). Si l’espace ne le permet pas, beaucoup de choix s’offrent à vous donnant un aussi beau look.
  • Devrais-je opter pour un plancher chauffant? Il est important de savoir que l’installation d’un plancher chauffant ne devrait pas remplacer pas le système de chauffage classique.
  • Puis-je changer la disposition actuelle de ma salle de bain par rapport à la plomberie existante et à l’espace dont je dispose ? Sachez que dans un projet clé en main, changer la disposition de la plomberie ne fait pas une très grosse différence.
  • La toilette suspendue est-elle une option? Bien qu’elle soit un bel ajout, on doit considérer le budget autant que son installation. Il n’est en effet pas possible d’installer une toilette suspendue sur un mur extérieur, à moins de souffler celui-ci, ce qui vous fera perdre un peu d’espace.
  • Quelle marque de plomberie et de robinetterie choisir? Nous vous suggérons fortement d’opter pour des marques renommées, préférablement québécoises si possible, pour la grande qualité, une garantie facilement respectée au besoin et bien sûr, le support à notre économie locale.
  • Est-ce possible d’installer une douche à l’italienne, ce qui nécessite un grand espace afin de bien niveler le plancher pour permettre un bon drainage? Si la dimension de votre salle de bain ou le budget ne vous le permet pas, il existe d’autres possibilités très intéressantes.

Ces pistes de réflexion ne sont qu’un début. Peut-être recherchez-vous un style intemporel tout en recréant l’ambiance d’un spa. Pourquoi ne pas inviter le bord de mer chez vous? Opter pour des matériaux neutres et jouer avec les accessoires, qui sont plus faciles et moins coûteux à remplacer, est toujours une option gagnante à long terme.

Des idées de grandeur !

Les propriétaires de maison vivent presque tous une phase de réflexion où ils se questionnent sur l’évolution de leurs besoins vis-à-vis leur demeure. Rénover ou vendre ? En évaluant les différents aspects de chaque option, le manque d’espace est un facteur qui revient souvent, ce qui amène plusieurs propriétaires à considérer agrandir leur demeure. Si on aime notre quartier, que notre situation financière et notre hypothèque nous conviennent, mais que le manque d’espace est le seul point qui nous dérange, l’extension peut être une solution gagnante. Il est cependant important d’évaluer ce genre de projet dans toutes ses facettes, ce que cet article tentera de faire afin de vous guider si vous envisagez un projet d’extension

Design & Exécution : Entreprise Geohad inc. en collaboration avec Créa-Nova inc.

Quelles sont les exigences de la ville ?

Une première étape serait de faire une petite visite au département d’urbanisme de votre municipalité. En leur présentant un aperçu de ce que vous avez envie de faire, ils vous confirmeront la faisabilité ou non de votre projet. En d’autres termes, ils vous remettront la grille des usages et normes de construction par rapport au terrain, au bâtiment et aux voisins. Selon les travaux que vous envisagez, est-il nécessaire de creuser une fondation de 4 ou 8 pieds ? De construire sur pieux? Compte tenu que chaque ville a ses propres exigences, assurez-vous d’avoir l’information nécessaire quant aux plans : requièrent-ils un architecte, une technologue ou simplement une perspective? Bien sûr, cela varie en grande partie selon l’ampleur de votre projet. N’oubliez pas d’obtenir une date inscrite sur les documents qu’ils vous remettent, car entre votre réflexion, les plans/permis et l’exécution des travaux, les codes/règlementations peuvent être modifiés par la ville.

Une personne de confiance

Une fois toutes ces informations obtenues, nous vous suggérons de débuter vos démarches avec un entrepreneur afin d’évaluer les meilleurs choix qui s’offrent à vous, en tentant de minimiser les dégâts possibles ou les coûts inutiles. Ensuite, en collaboration avec l’entrepreneur et l’architecte/technologue, les plans devraient être réalisés afin de répondre à vos besoins.

Certaines personnes choisiront de confier le tout dès le départ à un entrepreneur général. D’autres vont préférer gérer toutes les étapes, pensant qu’ils peuvent économiser. Il se peut d’ailleurs qu’une certaine économie soit faite. Par contre, vous êtes toujours gagnant en temps, organisation, gestion, délais et surtout, garantie en choisissant une personne compétente et spécialisée.